Alors un malheureux jour, je me suis retrouvée seule dans ma cuisine sans mon carnet de recettes ni mon ordi :(  En temps normal, ce n'aurait causé aucun problème, je cuisine le plus souvent "au pif" et par inspiration de ci qui décore mes placards et mon frigo. Or je voulais de cookies. Rien d'autre. Pas de cake, pas de tarte, pas de mousse, mais des cookies, et plus précisément, mes cookies. Parce que oui, j'ai une recette que j'ai l'habitude de faire, qui m'a prise du temps et de nombreuses reprises à perfectionner. Or, je n'ai pas les doses précises en tête, et en plus, je ne suis pas encore tout a fait habituée au mesures à la française (dites métriques).

Blog_034

Donc, en panique, ou plus certainement en manque, j'appelle ma meilleure amie Coco au secours, question de vie ou de ventre affamé. Elle me donne la recette de son blog, dont je me sert comme guide juste pour avoir une idée des quantités. MERCI Coco!! Et après bien sur, j'ai procédé a mon p'tit trafique a moi.. en voici le résultat:

Ingrédients:
230g de farine
100g de sucre granulé
130g de cassonade
1 oeuf
120g de beurre ramolli
1/2 c. à café de bicarbonate de soude
1/2 c. à café de levure chimique
1/2 c. à café de sel
1 c. à café d'amaretto
150g chocolat blanc en morceaux (ou plus ou moins)
100g de noix de cajou (facultatif)

Comment faire:
1. Préchauffer le four à 145 degrés C. (c'est bien 145 degrés C!)
2. Blanchir les sucres avec le beurre ramolli. Ajouter l'oeuf et l'amaretto jusqu'à ce que tout soit bien mélangé.
3. Dans un autre bol, mélanger la farine, le sel, la levure, la bicarbonate et incorporer au premier mélange.
4. Incorporer le chocolat et les noix. Former des boules avec la pâte (si la pâte est trop molle, mettre au frigo quelques minutes).
5. Mettre un papier parchemin sur une plaque de cuisson et mettre au four 32-35 min. ou jusqu'à ce que les cookies soit bien cuits (oui, j'ai bien dit 32 min!). Sortir du four, glisser de la plaque (mais en gardant sur le papier) et laisser refroidir avant d'enlever du papier, ou les cookies casseront!

Blog_033

En fait, la température basse et le temps de cuisson si long n'était pas prévu!! Quelqu'un (Papa!!!) avait touché a mon four et ça a déréglé des trucs, pas grave, les cookies étaient super car ils ont caramélisés ainsi. La cassonade les rends toujours très moelleux, et l'amaretto leur donne un petit goût de je ne sais quoi.. Mais il va quand mémé falloir que je fasse mes vrai cookies a moi, ça, je vous les promets!!